Stagiaire postdoctoral ou étudiant.e au doctorat dans le domaine de la caractérisation du traitement de la douleur dans la maladie de Parkinson

SOMMAIRE DU POSTE

Lieu de travail : Centre de recherche de l’Institut universitaire de gériatrie de Montréal (CRIUGM)

Nombre de poste(s) à combler : 1

Quart de travail : Jour

Date d'entrée en fonction : Dès que possible.

Statut de l'emploi : Temporaire temps plein

Durée : 2 ans avec possibilité de renouvellement

DESCRIPTION

Les laboratoires d’Oury Monchi (PCAN) et de Pierre Rainville (LaNeP3) sont à la recherche d’une personne au niveau doctoral ou post-doctoral ayant un intérêt ou une formation préalable en recherche clinique sur les troubles neurologies, neuroimagerie et/ou en neurosciences affectives humaines. La personne retenue travaillera sur un projet visant à caractériser le traitement de la douleur chez les patients atteints de la maladie de Parkinson avec et sans douleur, à l’aide de données cliniques, comportementales, physiologiques, sensorielles et de neuroimagerie.

Le projet vise à explorer les profils de sensibilité à la douleur des personnes atteintes de la maladie de Parkinson. La douleur est un problème complexe dans cette population, et nous espérons que la caractérisation plus précise et systématique des sous-populations en fonction de leur profil de douleur et de leur substrat neuronal par IRM fonctionnelle nous renseignera sur les mécanismes sous-jacents et améliorera potentiellement la prise en charge en soutenant des algorithmes de traitement basés sur des mécanismes physiopathologiques.

Nous cherchons une personne motivée et désireuse de travailler dans un environnement hautement collaboratif, multidisciplinaire et valorisant la diversité. Les tâches incluent l’acquisition de données cliniques, physiologiques et sensorielles humaines chez des patients atteints de la maladie de Parkinson avec différents profils de douleur et le développement d’un protocole d’IRMf de la douleur adapté aux populations étudiées. Selon ses intérêts et compétences, la personne sélectionnée pourra également contribuer aux analyses de données cliniques, comportementales et de neuroimagerie d’une étude longitudinale portant sur l’évolution des déficits cognitifs et neuropsychiatriques de la maladie de Parkinson (du laboratoire PCAN).

Profil recherché :

Personne admissible à un programme d’études supérieures ou postdoctorales à l’Université de Montréal dans un domaine pertinent
Formation préalable en neurosciences affectives, comportementales, cognitives ou cliniques
Expérience préalable en recherche expérimentale ou clinique auprès de participants humains
Expérience dans l’acquisition et l’analyse d’IRM fonctionnelle
Esprit d’équipe et excellentes compétences organisationnelles, interpersonnelles et de communication
Maîtrise du français oral pour l’interaction avec les participants à la recherche et compétence en anglais oral et écrit dans le domaine scientifique.

Début, durée et salaire :
Le poste est disponible immédiatement et est basé au Centre de Recherche de l’Institut Universitaire de Gériatrie de Montréal (CRIUGM). Le financement est disponible pour 2 ans selon les taux recommandés dans les programmes universitaires (renouvelable dans le cas d’un doctorant). Les candidats sélectionnés devront également postuler pour des bourses externes.

Pour postuler :

Veuillez envoyer une lettre de motivation indiquant vos intérêts et votre expérience de recherche, ainsi qu’un CV et les coordonnées de deux références à oury.monchi@umontreal.ca. Les candidatures seront acceptées jusqu’à ce que le poste soit comblé.

EXIGENCES

Niveau d'étude demandé : Maîtrise ou doctorat

Langues écrites : Francais, Anglais

Langues parlées : Francais, Anglais

N'oubliez pas de joindre votre CV avec votre candidature.

POSTULER