Comité aviseur pour la recherche clinique

Au service de l’expertise de la recherche clinique et de son partage.

Le Comité aviseur pour la recherche clinique (CAREC) vise à favoriser la création de liens privilégiés entre les acteurs de la recherche et des services cliniques de l’Institut universitaire de gériatrie de Montréal et du programme SAPA au CIUSSS CSMTL ainsi que de favoriser le partage d’expertise entre cliniciens et chercheurs.

Le CAREC est :

  • Un organisme qui regroupe les acteurs des différents secteurs cliniques et recherche
  • Le CAREC se veut avant tout un forum d’échange entre cliniciens et chercheurs, afin de favoriser le développement de projets issus de besoins cliniques, qui bénéficient directement à la santé des aînés.

Le comité CAREC est composé de :

  • Chercheurs des différents axes de recherche du CRIUGM
  • Représentants de tous les secteurs cliniques ainsi que de gestionnaires de l’IUGM.

Avec l’objectif de favoriser le maillage des milieux clinique et recherche, plusieurs activités sont organisées par le CAREC, dont :

  • CAREC-CAFÉ 
  • Forum d’échange entre les milieux clinique et recherche
  • Journée scientifique CRIUGM-CAREC
  • Concours CAREC

L’objectif principal des concours CAREC est de favoriser les collaborations entre chercheurs, cliniciens et gestionnaires de différentes disciplines sur des projets répondant à des besoins cliniques et visant à l’amélioration de la santé des personnes âgées.

La mission du CAREC est ainsi de soutenir les activités de recherche interdisciplinaire en facilitant le maillage entre les acteurs de la recherche et des milieux cliniques, l’échange et l’application de connaissances et la formation de la relève. C’est ce mécanisme de liaison privilégié qui permet de faire le pont entre les activités de recherche et les soins de l’Institut universitaire de gériatrie de Montréal.

Le financement du CAREC est assuré grâce à la généreuse contribution du CRIUGM et de la Fondation de l’Insitut de gériatrie de Montréal (FIGM).

Les propositions de projets ainsi que toutes questions ou commentaires doivent être envoyés à l’adresse suivante : carec@criugm.qc.ca.

  • entre chercheurs de diverses disciplines et de différents établissements
  • entre chercheurs et cliniciens

La mission du CAREC est de soutenir les membres dans leurs activités de recherche interinstitutionnelle et interdisciplinaire en facilitant le maillage entre les acteurs de la recherche et des milieux cliniques, l’échange et l’application de connaissances et la formation de la relève. C’est ce mécanisme de liaison privilégié qui permet de faire le pont entre les activités de recherche et les soins de l’Institut universitaire de gériatrie de Montréal.

Le programme d’appui à la recherche clinique se fait par le biais du CAREC. Il se veut un outil, pour l’établissement, de collaborations durables menant à l’obtention ultérieure de financement auprès des organismes subventionnaires.

Les buts recherchés par le CAREC sont généralement selon les cibles suivantes :

  • Cible 1 : Compétitivité et innovation. Soutenir les activités de recherche sur les thèmes émergents retenus par les milieux cliniques afin de générer des projets pilotes favorisant l’obtention de subventions.
  • Cible 2 : Échange et application des connaissances. Adopter les stratégies les plus efficientes d’échange et d’application des connaissances propres au domaine du vieillissement afin d’encourager de nouvelles interactions entre cliniciens et chercheurs de l’Institut.
  • Cible 3 : Formation de la relève. Contribuer à stimuler la formation des cliniciens et chercheurs émergents dans le domaine du vieillissement.
  • Cible 4 : Activités en partenariat. Donner plus d’opportunités de recherche clinique dans de nouveaux créneaux, dans un contexte de continuum de soins et de services, de multidisciplinarité et de multicentrisme.
  • Cible 5 : Intérêt. Stimuler et appuyer les cliniciens intéressés de l’IUGM à initier un projet de recherche clinique dans le domaine du vieillissement.

Les propositions de projets ainsi que toutes questions ou commentaires doivent être envoyés à l’adresse suivante : carec@criugm.qc.ca.

Projets financés

2020

Dans la catégorie projet pilote, 3 projets ont reçu entre 5 000$ et 10 000$ :

  • L’expérience émotionnelle vécue par des personnes souffrant de difficultés de mémoire et d’attention : une étude phénoménologique. (Sébastien Grenier – chercheur principal, Deborah Ummel, Nancy Vasil, Simone Gamm) 5 000$
  • L’intérêt de l’analyse sémantique dans l’évaluation de la capacité de prise de décision du sujet âgé ayant des troubles neurocognitifs – Étude pilote (Simona Brambati – chercheur principal, Sven Joubert, Serge Daneault, Marie-Jeanne Kergoat, Catherine Brodeur, Thomas Tannou, Antoine Slegers) 5 000$
  • Adaptation au français québécois du « Active Communication Education » program (Adrian Fuente – chercheur principal, Jean-Pierre Gagné, Sandra Darbouze, Sarah Milord, Sandrine Hébert, Ronald Choquette) 10 000$

Dans la catégorie projets en soin longue durée, 3 projets ont reçu entre 5 000$ et 20 000$

  • Les soins palliatifs et de fin de vie en centre d’hébergement : une revue de la portée (Anne Bourbonnais – chercheur principal, Stéphanie Daneau, Serge Daneault, Émilie Allard, Pierre Rainville, Marie-Andrée Bruneau, Mario Blouin, Ginette Senez, Audrey Attia) 5 000$
  • Adaptation québécoise de l’outil PRESAGE et évaluation de sa valeur prédictive pour détecter les personnes âgées à risque de consultation à l’urgence.( Nathalie Veillette – chercheur principal, Marie-Josée Sirois, Jacques-Henri Veyron, Marie-Jeanne Kergoat, Joël Belmin, Ginette Senez) 15 000$
  • La cinématographie personnalisée pour améliorer la communication et diminuer l’agitation et l’apathie chez les résidents en CHSLD (Ana Inés Ansaldo, Santiago Hidalgo, Marie-Andrée Bruneau, Caroline Ménard) 20 000$

2019

Dans la catégorie projet d’implantation, 2 projets ont reçu 20 000$: 

  • Implementation of a group-based pelvic floor muscle training program to treat urinary incontinence in older women: a mixed method implementation study. (Chantal Dumoulin-chercheur principal, Johanne Filiatrault, Diana Zidarov, Marie-Claude Lemieux, Sophie Lapointe)
  • Implantation et intégration d’outils visant à prévenir la perte d’autonomie par des traitements à travers l’hospitalisation : PATH 2.0 (Mylène Aubertin-Leheudre-chercheur principal, Marie-Jeanne Kergoat, Raquel Fonseca, Nathalie Veillette, Paola Campana, Mary-Grace Paniconi, François-Jacques Landry, Julie Lalonde, Phillippe Nguyen)

Dans la catégorie, projet pilote, 5 projets ont reçu 10 000$:

  • Évaluation de l’implantation d’un guide de soins de fin de vie de CHSLD. (Serge Daneault-chercheur principal, Anne Bourbonnais, Carl Simard, Ginette Senez, Jean Pelletier, Philippe Ducharme, Denise Trudeau, Mario Blouin, Nathalie Séguin, Mélissa Parent, Ghislaine Rouly, Claudette Ferlatte)
  • Implantation d’une salle sensorielle avec interventions personnalisées pour des personnes manifestant des symptômes comportementaux et psychologiques de la démence sur une unité de soins de longue durée. (Marie-Andrée Bruneau-chercheur principal, Anne Bourbonnais, Nathalie Bier, Chloé Aquin, Geneviève Bérard, Laurence Villeneuve, Caroline Ménard, Christine Fournier)
  • Évaluation d’un programme d’Intervention (sous forme de capsule vidéo) à l’intention des professionnels de la santé en CHSLD qui communiquent avec des bénéficiaires qui ont une déficience auditive. (Adriana Lacerda-chercheur principal, Jean-Pierre Gagné, Adrian Fuente, Sandra Darbouze, Ginette Senez, Isabelle Matte, Annie Foy)
  • Évaluation des effets et de l’implantation d’un programme de prévention des chutes adapté à la clientèle âgée des centres de jour. (Johanne Filiatrault-chercheur principal, Nathalie Bier, Claudine Auger, Cyril Duclos, Yan Kestens, Mireille Couture, Ariane Gauvreau, Chantal Lavoie, Johanne Laquerre, Kami Sarimanukoglu, Johanne Rondeau)
  • Aging in Place : La technologie est-elle utile pour évaluer des besoins d’aménagement domiciliaire à distance? (Jacqueline Rousseau-chercheur principal, Johanne Filiatrault, Isabelle Ménard, Kami Sarimanukoglu)

La recherche j'y participe

Participer à des projets de recherche peut être la solution pour vous!